Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Jeudi

18 03 2021

1h / Tout public dès 14 ans

La Menuiserie

Séance scolaire le Vendredi 19 mars à 14h15
ou dans une version plus légère dans votre établissement

Théâtre . Musique
Réservation
site
Dossier artistique
Dossier pédagogique
Revue de presse

Escape Game,
pourquoi je n’ai pas
porté plainte

Cie de(s)amorce(s) / Thissa d’Avila Bensalah

Écriture et mise en scène Thissa d’Avila Bensalah /
Création musicale Thissa d’Avila Bensalah, La Louise et Gisèle Pape /
Avec Thissa d’Avila Bensalah, La Louise et Pauline Gardel /
Collaboration artistique Ysmahane Yaqini /
Collaboration graphique et vidéos Camille Sauvage /
Création sonore, images additionnelles, régie son et régie vidéo Didier Leglise /
Scénographie Marius Strasser /
Lumières Thissa d’Avila Bensalah /
Costumes Marta Rossi /
Regards extérieurs & complicités Fanny Touron, Stéphanie Lupo, Thomas Boizet /
Régie générale et régie lumière Gaëtan Thierry /
Stagiaire mise en scène Marthe Sarafis-Charmel /

Idir est un survivant. Lycéen, il rencontre Thissa d’Avila Bensalah dans le cadre d’une intervention artistique en milieu scolaire. Enfin, la parole se libère : pour la première fois, il évoque la violence dont il a été victime. Mais très vite, le théâtre devient dangereux, pour l’élève comme pour l’artiste… Alors c’est aussi par le théâtre que va tenter de se réinstaurer un «dialogue».
Ce spectacle est une lettre fictive adressée à Idir, sous la forme d’un concert dramatique. Cet « oratorio profane » jette une bouteille à la mer, trace un sillon face aux situations qui nous sont présentées sans issues. Des productions de lycéens investissent le plateau, accompagnent la réflexion sur les manquements de notre système éducatif et judiciaire, lorsqu’il est confronté à certaines violences patriarcales. Entre le concert parlé et le poème musical, ce spectacle met en scène le courage et offre une parole salvatrice sur l’état de notre jeunesse et sa difficulté à trouver les mots pour dire le patriarcat.